Compte-rendu de mon séjour au Japon - J7 : Kyoto

Publié le par Sith



Déjà la dernière journée à Kyoto, nous avons commencé par le temple Nanzen-ji qui se trouve à l'est de la ville. L'environnement est très zen et calme. D'un côté, c'est normal car ce temple fait partie des  emples zen les plus connus de Kyoto !

Par contre, nous avons payé assez cher entre guillemet pour rien car la visite guidée était en japonais ! Nous avons remarqué qu'il y avait pas mal d'écoliers qui devaient dessiner les temples ou l'acqueduc... ils sont tout petits et dessinent aussi bien que nous !



Avec les recommandations du Lonely Planet, nous avons été un peu plus loin dans un petit vallon boisé et on a trouvé un petit sanctuaire avec une petite cascade appelé Oku-no-in, sans aucun visiteur et assez mystérieuse. C'était étrange de trouver de petits sanctuaires au milieu des bois.



Nous avons marché une dizaine de minutes en prenant le chemin de la philosophie nous permettant de rallier le pavillon d'argent. C'était sympa mais dommage que les cerisiers n'étaient pas tout roses car ça nous aurait permis de prendre de meilleures photos ! Toujours pleins de grosses carpes le long des petites rivières !



Arrivés au Ginkaku-ji, le pavillon d'argent, nous avons vu qu'il y avait beaucoup de touristes et d'écolières ! Hop, une petite photo en cachette derrière leur prof qui les prenait en photo ! Dommage que le pavillon était en travaux... Les cônes de sable blanc donnaient limite envie de les démolir parce que c'était trop bien fait !



Les étangs et les jardins étaient vraiment superbes et on a pu prendre des photos depuis le flanc de la montagne pour avoir une petite vue d'ensemble. D'ailleurs, nous avons vu une grue qui s'était posée dans le jardin !



Il faisait vraiment très chaud et c'est toujours avec une certaine interrogation que nous regardions les écoliers avec leur vêtement pas très léger et parfois sombre en plein soleil. Je pense qu'ils n'ont pas le droit de se dévêtir alors ils devaient avoir chaud tout simplement !

A noter que les Japonais et surtout les Japonaises se protègent du soleil à la différence des occidentaux. Il y a peut être une explication culturelle avec une préférence pour les couleurs de peau naturelle ou une prise de conscience d'un risque pour la santé ? Cela restait tout de même incroyable et dépaysant de voir des personnes en kimono et avec des ombrelles !



Le timing n'était pas bon pour faire autre chose car nous avions un picnic au nord de la ville ! Nous avons retrouvé Shoji qui nous a présenté à ses amis couchsurfers. C'était une super bonne ambiance et encore une fois, nous avons bien parlé en anglais (on progresse !) pour raconter nos modes de vie et les différences existant entre la France et le Japon notamment au niveau des congés payés, des heures de travail et du train de vie... nous ne pouvons pas nous plaindre, les Japonais nous envie avec nos 35h et nos 5 semaines de congés payés !!! Pour le dessert, j'étais pas trop fan de gelée alors qu'ils adorent beaucoup ça là bas !

J'en ai profité pour demander à un Japonais quel était son meilleur manga de tous les temps et il m'a répondu : Gundam ! Cela expliquait pourquoi nous voyions autant de rayons sur Gundam avec tous les robots à acheter ! Sinon, il aime bien Baku-man de l'auteur de Death Note et Hikaru No Go. Cool, je jetterai un coup d'oeil en sachant qu'il n'est pas sorti en France !



Malheureusement, cet épisode picnic nous a coûté les visites prévues du temple Kiyomizu-dera ou du sanctuaire Shimogamo. Tant pis, c'était notre dernière chance pour voir des geishas avant la tombée de la nuit à Gion ! Nous n'avons pas été déçus car nous en avons aperçu ! Bien sûr, c'est très rapide car elles sont très discrètes et c'est pas non plus évident de les bombarder de photos, elles ne sont pas là pour faire le spectacle dans la rue ! D'ailleurs, coup de chance en filmant une ruelle, j'ai pu voir sortir une geisha au même instant et c'est ce qu'on voit dans la vidéo que j'ai publié il y a quelques jours !



Nous avons fait un tour près de l'allée au Pontocho qui est vraiment superbe la nuit et cela fait toujours quelque chose de se retrouver au même endroit comme dans les photos sur les guides touristiques ! Pour accéder aux restaurants, il fallait prendre une ruelle assez étroite et assez bondé mais avec une ambiance particulière super appréciable pour des touristes, j'ai adoré !

Nous avons aussi emprunté de petites ruelles avec des salons érotiques, enfin ça se voit quand nous voyions des agents de sécurité et justement pas grand chose à l'intérieur !



Dernière nuit avant de partir de chez Shoji, nous avons donc laissé un message sur le mur près de l'escalier en y laissant aussi un petit purikura... peut-être qu'on repassera dans quelques années pour vérifier si notre mot est bien resté... je ne sais pas s'il restera de la place pour écrire sur les murs vu ce que ça a donné en simplement un an !

Prochaine étape : Nara !

Publié dans Japon

Commenter cet article

Diddu 31/08/2009 14:07

En fait, je ne connais pas du tout. Le principe est celui d'être hebergé chez des locaux et de recevoir chez soi des touristes ?

Sith 31/08/2009 17:41


> Diddu : le couchsurfing n'est pas basé sur un système d'hébergement réciproque. Bien sûr, il ne faut pas être exigeant concernant la qualité du canapé (ou plutôt futon). De notre côté,
c'était suffisant pour notre confort.

Les hôtes hébergent gratuitement. Bien sûr, il faut avoir un minimum de décence en partageant la soirée avec eux pour ne pas leur donner l'impression de profiter d'un "hôtel" gratuitement. Nous
leur avons offert des cadeaux de remerciement typiquement français et voilà tout.

Je te conseillerai vivement Shoji de Kyoto, l'un des ambassadeurs du couchsurfing !


Diddu 26/08/2009 13:01

Encore une superbe journée que vous avez passé là. Tes photos sont superbes, je revisite avec un grand plaisir ces magnifiques lieux.C'est très sympa aussi les échanges que vous avez pu avoir avec des japonais pour échanger.

Sith 31/08/2009 12:10


> Diddu : je te conseille vivement rien qu'une soirée hébergée par le système couchsurfing, ça t'ouvre de nouvelles perspectives !