Le Poker sur TF1 avec Partouche ?

Publié le par Sith

==> J'avais abordé ce sujet début janvier (et ça avait enthousiasmé pas mal de monde). Et bien au dernière nouvelle, ce serait toujours à l'ordre du jour si l'on se fie au blog de Libération et cette interview :


A quelques jours de la prise d’un arrêté autorisant les casinos français à disposer des tables de poker et à organiser des tournois (lire post infra), Patrick Partouche, dirigeant du groupe du même nom, explique au Libé-blog pourquoi il mise sur le poker.

LIBÉ BLOG : Que pensez vous de ces prochaines dispositions ?
PATRICK PARTOUCHE : Du bien puisque j’en suis à l’origine. Je m’honore d’avoir été un des acteurs essentiels de l’introduction du poker dans les casinos. C’est important pour notre industrie. Au moment où nous sommes touchés par les contrôles aux entrées, le poker me semble être le seul élément accessible pour permettre aux casinos de gagner une nouvelle clientèle. C’est aujourd’hui bien plus qu’un phénomène de mode, c’est un phénomène de société. Et c’est le nouveau produit qu’il nous faut.

LIBÉ BLOG : Vous avez eu l’occasion de tester le poker à Aix-en Provence, dans le cadre d’une expérimentation. Pour quel résultat ?
PP : On a installé six tables en juillet dernier. C’est un succès incroyable. La fréquentation de la salle de jeux traditionnels a triplé. Le bénéfice indirecte est tout aussi impressionnant : cette clientèle nouvelle a fait augmenter de 275% les recettes d’exploitation des autres jeux de table (roulette, Blackjack, roulette anglaise). La salle de jeu vit comme jamais.

LIBÉ BLOG  : Et les gains directs liés au poker ?
PP :Le jeu de poker n’est pas fondamentalement rentable. Pour l’heure, à Aix, nous prélevons 5% sur les coups joués, ce que nous appelons "la taille" (et ce qui est conforme à ce que prélèvent les sites online, ndlr). On va probablement chercher à réduire un peu ce prélèvement, entre 3 et 4%. Le but est que cela paye le personnel (à Aix, nous avons crée 16 postes de croupiers de poker) et qu’il reste un peu d’argent derrière. Mais le poker est surtout pour nous un axe stratégique parce qu’il dope la fréquentation.

LIBÉ BLOG : L’arrêté une fois pris, quelle va être votre stratégie ?
PP : J’envisage de généraliser les tables de cash game dans les 47 établissements du groupe.

LIBÉ BLOG  : L’arrêté va aussi permettre d’organiser des tournois
PP : Pour nous, c’est un élément marketing capital. On a déjà signé avec TF1 pour un prochain «Partouche Poker Tour ». Je souhaite organiser un tournoi de 6000 joueurs, sur un mois et dans nos 47 casinos, qu’on souhaite doter d’un prix de 500.000 à 1.000.000 d’euros pour la vainqueur. La finale devrait se dérouler au Palm Beach de Cannes et être retransmise sur Eurosport (groupe TF1 ndlr).

LIBÉ BLOG : Mais la demande concerne aussi les petits tournois...
PP : Oui, et qui peut le plus peut le moins. Il est aussi prévu d’organiser très régulièrement des tournois avec des gains par exemple de 1000 ou 2000 euros et des mises de 20 euros.

LIBÉ BLOG : La question d’une possible délocalisation des tournois dans des salles hors des casinos, pour des questions de place, semble être encore en discussion avec les autorités?
PP :Ce n’est pas un point de blocage, mais en tant que président du syndicat des casinos modernes, je pense que c’est une question d’équité pour les petits établissements, qui n’ont pas de salles et pourraient avoir besoin de bénéficier d’une salle annexe.

LIBÉ BLOG : Quel seront les modalités financières d'organisation d'un tournoi pour un casino du groupe?
On prévoit une redistribution du « prizepool » (le montant total des engagements des joueurs) de 75% au moins. Ce devrait être fixé dans l’arrêté. Les 25% restant, au plus, payent la logistique, le personnel, et la marge. Mais on espère surtout que les tournois génèrent des profits annexes, avec des packages incluant la restauration ou l’hôtellerie.


Source


==> Je reste attentif et vous tiendrait au courant si un événement se manifeste.

Publié dans Jeux

Commenter cet article

Patrick Partouche 02/03/2008 22:46

Très bien comme idée ! j'adore