Compte-rendu de mon séjour au Japon : J21 : le retour...

Publié le par Sith



Pour ce dernier jour, pas grand chose au programme à part le fait qu'on s'est levé super tôt, qu'on s'est trompé de chemin en voulant rejoindre la Ueno Line (si je ne me trompe pas) pour finalement prendre une petite correspondance avec le métro... attendre... pour entrer dans le Keisei Skyliner.

Premier constat : on a entendu des personnes "osant" parler dans le train et c'était... des touristes... français qui s'étaient d'ailleurs assis sur des sièges réservées (ils rigolaient moins quand des personnes leur ont expliqué) ! Ben oui, au Japon, la majorité des sièges sont à réserver. Bref, ça nous a mis dans l'ambiance d'un retour !

Arrivés à l'aéroport de Narita avec une heure de retard sur notre programme initial, nous n'avons pas réussi à avoir 3 sièges l'un à côté de l'autre et nous allions donc nous retrouver séparés chacun à la place du milieu (la place la moins sympa)  sur une rangée différente pendant 12 heures ! C'était pas faute d'avoir essayé une réservation des sièges sur le site internet de la Japan Airlines mais je n'avais pas trouvé les références à taper pour le faire (la veille, c'est vrai).

Pour les bagages, j'avais pour ma part rempli un grand sac de sport + un sac à dos comme bagage à main ! Petite appréhension quand j'ai vu que mon format dépassait les limites autorisées lorsque je l'ai testé sur un stand... et pourtant, c'est passé sans vérification, merci les hôtesses japonaises !

En attendant l'embarquement, nous avons tenté de liquider toutes nos pièces (avec succès) mais j'ai conservé quelques billets que j'échangerai à Paris...sauf qu'à aujourd'hui, je ne l'ai toujours pas fait ! :p



Pour le choix des films, comme c'était exactement le même avion, nous avons eu le droit aux même films et je me suis lancé en regardant 20th Century Boys Chapitre 1 et Chapitre 2 en VOSTA. Mais à chaque fois que je visionnais, j'avais une subite envie de dormir... qui n'était pas évidente à gérer car nous avions un service pour boire et manger toutes les deux heures à peu près !

Revenus en France, il nous fallait une adaptation immédiate :
- aux toilettes publiques d'une hygiène douteuse (et avec un sèche-main classique avec de la flotte partout par terre)
- aux guichets (des guichets bondés et 2 automatiques seulement pour prendre le RER)
- aux transports publics sans clim (c'était sale, tout le monde parlait. On ne nous laissait pas sortir de la rame)
- aux trottoirs parisiens pleins de saletés (chewing gum, déchets, eaux ruisselantes pour évacuer tout ça)
- à l'indifférence et à la qualité de l'accueil (fini les courbettes et les grands sourires)

Il nous a fallu plus de trois semaines pour arrêter de déprimer ou de penser sans cesse à ce séjour inoubliable et magique. Après, la routine s'installant de nouveau, on arrête au fur et à mesure de comparer les habitudes de vie entre occidentaux et japonais... puisqu'on reprend aussi nos habitudes comme :
- arrêter de faire un petit hochement de tête pour remercier n'importe qui
- traverser aux passages-piéton lorsque c'est rouge
- tirer la tronche comme attitude "neutre" dans la rue
- se faufiler dans les files d'attentes...


Et voilà comment j'ai tenté de résumer 3 semaines de séjour au Japon en image et avec ce que j'ai pu encore me rappeler des semaines après ! C'est vrai qu'on oublie vite les tous petits détails et heureusement que les photos et vidéos sont là pour rafraichir notre mémoire !

Avec du recul, nous avons fait tout ce que nous avons voulu faire sauf :
- le Mt Fuji (vue dégagé)
- le Kiyomizudera à Kyoto
- le parc de Ueno
Cela était dû à des imprévues sur place tout simplement. J'en ai oublié forcément mais j'ai la mémoire qui flanche aujourd'hui !

Il aurait été plus simple d'avoir un départ pour Osaka et un retour à Tokyo. Enfin, ça dépend avant tout du billet d'avion !

Je pense que ce petit compte-rendu, les photos et vidéos auront une valeur inestimable d'ici quelques années surtout quand on réfléchit au fait qu'on n'ira certainement plus au Japon... il faut être réaliste : revoir certains quartiers, ce serait  trop une sensation de "déjà vu" et il y a tellement d'autres destinations à faire qu'une vie ne suffira pas !



Je vous conseillerai évidemment ce séjour au Japon (à faire au moins une fois dans sa vie) parce qu'à ma surprise générale, je connais énormément de monde qui y est allé (bien plus qu'aux USA ou en Australie) et qui ont été émerveillés comme jamais.... et c'est dans ces moments-là qu'on se remémore ensemble tout ce qu'on a apprécié là-bas.... nostalgie.... :)

Fin de mon compte-rendu qui m'aura pris beaucoup plus de temps que prévu. Enfin, je pense que c'est lié à l'été : tous les blogueurs sont beaucoup moins actifs !

Je vous donne rendez-vous en septembre pour (je l'espère) des publications régulières sur tout et n'importe quoi !

Publié dans Japon

Commenter cet article

Laquet 23/05/2010 21:19



Bonsoir, bravo pour votre site, bien écris, bien expliqué. 



lola 23/04/2010 18:32



y a t-il plus de metisse ou de noir au japon ?



Sith 26/04/2010 20:10



Hum, il n'y a vraiment pas beaucoup de personnes d'origine africaine... pour les métisses, je n'en ai pas vu. Il faut dire qu'il n'y aura jamais autant de mixité sociale qu'en France
!



Diddu 17/09/2009 21:09

J'ai hâte de lire la suite de tes aventures au Japon ainsi que les photos qui vont avec.

Joliaux 15/09/2009 10:20

Hello,je parle de toi sur mon blog j'ai fait un renvoi aussi.Jliaux

Sith 16/09/2009 18:47


Thanks !


verone63 27/08/2009 12:48

bonjour,c'est un super compte rendu, j'ai beaucoup apprécier le lire et les photos sont très jolies. merci de nous avoir fait partager ton séjour.bonne journée

Sith 31/08/2009 12:09


> Verone63 : merci beaucoup ! je vais certainement poster d'autres articles plus tard si la vie au Japon donc n'hésite pas à revenir sur mon blog :)