Disco de Fabien Ontoniente (critique : 3/10) sur bande sonore de Boney M avec Sunny

Publié le par Sith

Source : Allocine



Réalisé par Fabien Onteniente

Avec Franck Dubosc, Emmanuelle Béart, Gérard Depardieu

 

 

 

 

 

 


Note : 3/10

 

Endetté jusqu'au cou dans une affaire de water bed , Didier Travolta, 40 ans, vit au Havre dans le quartier populaire du Grand Large chez sa maman : Madame Graindorge. Il reçoit une lettre de la mère de son fils Brian, 8 ans, qui vit en Angleterre, lui signifiant qu'il ne pourra pas recevoir le petit cette année s'il n'est pas capable de lui payer des vacances, des vraies vacances, c'est à dire loin des Docks, des PMU et des grandes surfaces.
Jean-François Jackson et son associée "La Baronne" viennent de réouvrir le mythique Gin Fizz et de fonder la "Gin Fizz Academy" afin de relancer ce qui fit sa légende, les concours de danse Disco.
Le premier prix : un voyage de deux semaines pour deux personnes en Australie, au pays des kangourous. Didier Travolta décide alors de rechausser les boots et de reformer son trio de danse, celui qui faisait mal dans les années 80 dans la région du Havre : les BEE KINGS.

 

Un casting assez étonnant, cela semblait prometteur avec un scénario décalée et rétro... mais je n'ai pas du tout accroché. Bon, pour tout vous dire, j'y suis allé pour voir les scènes tournées dans ma ville (pendant 2 mois), cela a été le seul divertissement qui m'a fait tenir jusqu'au bout.

 

C'est bien dommage ca sent déjà le flop même dans ma ville (la salle était loin d'être pleine). Ca aurait pu être un film dans un style "The Full Monty" (énorme succès) mais il n'en est rien ! On ne les voit pas s'entrainer et progresser... pas de gags ou de gaffes... pas d'entrainement insolite à la "Dodge Ball" et voilà que le trio se retrouve facilement pour la finale sans difficulté (et bien sûr pour la gagner)...

 

Pas de message particulier dans ce film.... La prof ne les remet pas trop en question du genre "on n'est plus dans les années disco des débuts, il va falloir tout reprendre et moderniser"... Les personnages n'évoluent pas et restent les mêmes du début à la fin. Bref, il y a de sacrés lacunes dans le scénario, dans le rythme et dans les scènes comiques. D'ailleurs, je ne pense pas avoir ri une fois, mais souri seulement. La mayonnaise ne prend pas, même dans la bande sonore disco.

 

Au moins, j'aurai vu dans la scène d'intro où j'habite et où je travaille! La musique (bande originale) du film est bien sympa avec la chanson du la bande annonce (générique du début) "Sunny de Boney M" mais aussi :

- Cerrone - Give Me Love
- Gloria Gaynor - Never Can Say Goodbye
- Earth Wind & Fire - September (ça me fait trop penser à Elite Beat Agents!)

 

Une interrogation que je me pose souvent pour évaluer est de savoir si ça ressemble à un téléfilm sur M6.... hé bien oui, ça ressemble à un vieux téléfilm has-been... un bel échec malgré un casting de star... français...

 

Tiens, ça me donne envie de revoir un extrait de The Full Monty !

   

Publié dans Cinéma - Séries TV

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Shin 21/04/2008 00:01

Bonsoir,Fabien n'a pas tort, avec Gabriel Aghion ("Le libertin", "Pédale dure", "Absolument fabuleux"...), Fabien Ontoniente est l'un des réalisateurs français à la filmographie la plus catastrophique..."Camping" était pas trop mauvais, comparativement parlant, mais celui-là me tente autant que le dernier volet des aventures d'Astérix : pas du tout.Amicalement,Shin.

fabien 09/04/2008 12:08

bah, suffit de voir le nom du réalisateur pour savoir que c'est une grosse bouse... fabien ontoniente : le réalisateur maudit du cinéma comique francais. camping, trois zéros, jet set... voilà, tout est dit.

maud 08/04/2008 20:14

ouai je crois que j'ai surtout envie de le voir pour voir le havre lol