DVD : Fido de Andrew Currie (critique : 7/10)

Publié le par Sith

Source : Allocine

 

Réalisé par Andrew Currie

Avec Carrie-Anne Moss , Billy Connolly , Dylan Baker

 

 

 

 

 

 

Note : 7/10

 

Il y a bien longtemps, la Terre traversa un nuage stellaire de poussière radioactive qui sema le chaos sur notre planète en déclenchant un effroyable appétit de chair humaine. La terreur dura jusqu'à ce que la toute-puissante compagnie ZomCon mette au point un collier qui domestique littéralement les zombies.
Devenues jardiniers, livreurs de lait ou même véritables animaux de compagnie, ces créatures sont désormais partout, sous le parfait contrôle de leur collier, dans un monde réglé comme du papier à musique.

 

 

 

Ce film nous réconcilie avec les zombies ! Le concept d'une comédie autour d'un thème plutôt morbide est plutôt réussi. Il nous fait penser à un "Shaun Of The Dead" mais ici exploité dans la domestication des zombies. L'ambiance années 60 et kitch rend les scènes violentes presque drôles. Il n'y a qu'à voir les interactions entre humains et zombies, c'est trop drôle !

 

 

 

Evidemment, il ne faudra pas rechercher les gags, la parodie ou de l'action. On ne peut qu'apprécier les thèmes abordés comme la ségrégation et l'esclavage, tout en égratignant les moeurs et valeurs américaines avec en fond une politique de peur véhiculé par l'Etat.

 

.

 

Sur le thème de la domestication, comment ne pas penser au manga "Chobits" avec les persocon (des robots domestique à l'apparence humaine) quand on constate que certains les considèrent bien plus que de simples zombies domestiques.

 

 

 

Pour les personnages, ils sont volontairement caricaturés avec comme trame un père et mari assez distant. Tout a l'air d'être paisible à la Desperate Housewives sauf que la peur de la mort (et la transformation en zombie) est dans l'esprit de tous les habitants (un peu comme le terrorisme dans la réalité aux USA).

 

 

 

Le zombie Fido est trop attachant et bien que le film est traité avec légèreté, je ne me suis pas ennuyé car j'ai accroché tout de suite à l'ambiance décalée et volontairement de série B. J'ai beaucoup rigolé, pas par des gags mais par le décalage : on ne s'imagine pas voir des zombies dans ces situations !

 

 

 

Une bonne satire comique. On ressort du film avec la bonne humeur et le sourire.

 

 
   

Publié dans Cinéma - Séries TV

Commenter cet article

gribouil 30/03/2008 22:56

terrible!