Cloverfield par Matt Reeves (critique : 8,5/10)

Publié le par Sith

Source : Allocine

 

Réalisé par Matt Reeves

Avec Michael Stahl-David , Lizzy Caplan , Jessica Lucas

 

 

 

 

 

Note : 8.5/10

New York - Une quarantaine de ses amis et relations ont organisé chez Rob une fête en l'honneur de son départ pour le Japon. Parmi eux, Hub, vidéaste d'un soir, chargé d'immortaliser l'événement. La "party" bat son plein lorsqu'une violente secousse ébranle soudain l'immeuble. Les invités se précipitent dans la rue où une foule inquiète s'est rassemblée en quelques instants. Une ombre immense se profile dans le ciel, un grondement sourd se fait entendre... et la tête de la Statue de la Liberté s'effondre brutalement sur la chaussée.

 

 

Le choix de tourner à la façon "live" d'un camescope amateur est un des points forts du film car l'immersion est totale. Je me souviens de la claque "Projet Blairwitch" et je me souviendrai du flippant "Cloverfield". Dans une ambiance très "Guerre des Mondes", on assiste à un chaos total et des mouvements de panique impressionnants.

 

Pour revenir à la caméra subjective, j'ai détesté les 15 premières minutes où le caméraman était une caricature de l'amateurisme. Ca bougeait de partout ! Il ne sait pas qu'une stabilisation de l'image est bien plus agréable pour le regarder ensuite devant sa télé ? Grrrrr.... si tout le monde filmait comme lui, je plains les séances visionnages ensuite, ça donne envie de jeter le DVD par la fenêtre ! Heureusement, on s'y fait dès que le film démarre enfin et comme on est dans le même flou que les protagonistes, on peut se contenter de quelques images du monstre ou des scènes de ripostes de l'armée.

 

En parlant de l'armée, c'est époustouffant ! On se croirait vraiment dans une scène réelle avec des sons de tirs ahurissants... vraiment une des grandes réussites du film en sachant qu'il n'y a pas de musique d'ambiance. Pas trop de temps mort, un autre bon point est qu'on ne s'occupe pas du monstre, c'est vraiment secondaire. On se focalise surtout sur les protagonistes qui recherchent désespérement à sauver une amie.

 

Finalement, on se moque du pourquoi et du comment comme on l'avait fait pour Godzilla. Les scènes horribles, on ne les voit pas, ce n'est pas aussi le but. La fin du film me satisfait (une scène impressionnante de bombardement) et le brouhaha commence dans la salle pour avoir les 1eres impressions... on est encore sur le cul :)

 

Un énorme blockbuster, pas comme les autres. A voir. Un des films de l'année.

 

 
   

une miniscène avec une petite apparition du monstre

Publié dans Cinéma - Séries TV

Commenter cet article

Boo 19/02/2008 10:26

Raah ça fait trois fois depuis hier que je lis des avis plus qu'élogieux sur ce film. C'est pas trop ma came d'habitude, mais je crois que je vais être obligée d'y aller :)