Resident Evil Extinction de Russel Mulcahy (critique)

Publié le par Sith

cine-resident-evil-3.jpgSource : Allocine


Réalisé par Russell Mulcahy

Avec Milla Jovovich, Mike Epps, Ali Larter

Note : 5/10.

Pitch : quelques mois plus tard. La déserfication gagne la planète. Alice ère seule à la rescousse des victimes appelant à l'aide jusqu'au moment où elle rencontre le convoi de Claire Redfield. La Umbrella Corp, à la recherche d'Alice et ses supers pouvoirs vont essayer de la capturer pour trouver un moyen de lutter contre les zombies.

Un film pop corn. Voilà. J'ai bien rigolé à voir ces incohérences et ces scènes prévisibles mais bon, un film de zombie, ça se laisse voir. Bien sûr ça ne vaut pas un "28 semaines plus tard". On regarde un bon divertissement avec son quota de tueries de zombies, les pouvoirs d'Alice (aussi fort que Sangoku) et le décor très western (spaghetti?).

On a l'impression de voir un mauvais jeux vidéo car évidemment, ça n'a rien à voir avec le vrai jeu vidéo ! En tout cas, j'ai bien rigolé en anticipant des faux dialogues car la scène où les chercheurs expérimentent la domestication des zombies.. ahh s'il s'était mis à parler pour dire "bonjour" ou "téléphone maison", j'aurai été mort de rire ! Ca sentirait bon le détournement façon Mozinor.

Sinon, rien à dire, Milla est canon, ça sent le maquillage à donf mais c'est le cinéma :)

En gros, à éviter sauf si vous n'avez rien à faire le soir et que vous avez la carte illimitée.

 

Publié dans Cinéma - Séries TV

Commenter cet article