Les amis et le sexe passent après internet pour les addicts

Publié le par Sith

Entre les 7 et 11 septembre 2007, le cabinet JWT a mené une petite enquête auprès des internautes étasuniens. Au vu des réponses données par les 1 011 personnes sondées, il semble que se passer d'Internet le temps d'une semaine relèverait du véritable défi. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : 15 % ne peuvent s'en passer plus d'un jour, 21 % ne peuvent s'en passer plus de deux jours et 19 % ne peuvent s'en passer plus de quelques jours.

En clair, plus de la moitié des personnes interrogées admettent ne pas pouvoir s'en passer plus d'une semaine. Ann Mack, responsable chez JWT : " Les gens nous disent à quel point ils sont inquiets, à quel point ils sont isolés et à quel point ils s'ennuient lorsqu'ils ne peuvent être en ligne. Ils se sentent déconnectés du monde, de leurs amis et de leur famille ".

Les amis et le sexe passent après Internet :
  • 48 % indiquent que le téléphone portable et l'accès à Internet sont une partie primordiale de leur vie
  • 28 % admettent consacrer moins de temps à leur vie sociale réelle du fait de l'augmentation du temps passé en ligne
  • 20 % avouent même avoir une vie sexuelle moins importante à cause du temps passé en ligne

Ann Mackindique également : " Le temps passé en ligne empiète sur les activités de la vie réelle, parmi elles le sexe, la vie sociale, la télévision et la lecture des journaux et des magazines. Je ne pense pas que leurs partenaires soient vraiment ravis de cela. "

==> Et vous ? Etes-vous accroc à internet ? Peut-être pas à ce point mais il serait intéressant de trouver un petit test d'addiction... se sentir déconnecté du monde... une sensation qui semble toucher beaucoup de blogueurs...
 

Publié dans News

Commenter cet article

Marc Duboisé 22/10/2007 23:34

Mais si c'est pas malheureux ça, préferer son computer à dragouiller dans les bars... in live... 

TigreRouge 22/10/2007 22:19

Au final, est-ce un mal? Puisque les gens privés d'Internet disent qu'ils se sentent déconnectés, éloignés de leurs proches?Moi, je vois ça plutôt comme un bon outil de communication, pour rapprocher des gens qui ne pourraient pas l'être autrement que par ce vecteur.Après c'est comme tout, faut pas en abuser non plus...TR

Sith 22/10/2007 15:25

@Claire : une semaine ? Ca a été déjà fait ! Par exemple les vacances :)Bon, c'est évident que ça ne peut pas durer indéfiniment. C'est comme le test sur Arte en privant les familles de la TV pendant 1 mois... on peut même dériver sur les téléphones... En bref, la société dépendante des nouvelles technologies...

*Claire* 22/10/2007 15:02

Tu parles! Tu serais l'un des premiers à ne pas tenir une semaine! ;-)

SysTooL 22/10/2007 13:23

Les pauvres... :-) SysTooL